www.enjoy-machu-picchu.com
Informations Touristiques
Machu Picchu
Historique
Machu Picchu
Le Découverte
Machu Picchu
Ingénierie et Architecture Sanctuaires Históriques
Machu Picchu
Le Découverte de
Machu Picchu
Alentours de
Machu Picchu


GOUVERNEMENT DE HUAYNA CAPAC

MACHU PICCHU

PÉROU

Machu Picchu
Plan du site
 Brève Histoire de
Machu Picchu
    Fondation de
Machu Picchu

    Derniers jours de
Machu Picchu

Découverte de
Machu Picchu
    Qui a été Hiram Bingham
    Giesecke le mit en
contact avec le
propriétaire

    En vérité ce n'était
pas Vitcos

    Expéditions du
Gouvernement

    Le Pillage Culturel
Sanctuaire Historique de Machu Picchu
    La Citadelle
    Dêcouverte une
Eternelle ênigme

    Situation, Population et
Information Générale

    Bio-diversité
Machu Picchu
Ingénierie et Architecture
    Description et la
Citadelle

    La Planification
    Secteurs
     - Secteurs Agricole
     - Secteurs Urbain
    Caractéristiques
Architechtoniques
Alentours et Attractions
de Machu Picchu
    Huayna Picchu
    Temple de la Lune
    Intipuncu
    Le Pont-Levis
    Chemin de l'Inca
    Chutes de Mandor
    Bains Thermaux
Galerie Multimedia
du Pérou
Histoire du Empire Inca ou Tahuantinsuyo
   Légende des frères Ayar
   Légende de L' Ataque
Chanka

   La Premiére conquête de
Pachacútec

   Planification du Nouveau
Cusco

   Conquêtes de Capac
Yupanqui

   Conquêtes de Túpac
Yupanqui

   Gouvernement de
Huayna Capac

   Gouvernement de
Huáscar

   La Chute de l'Empire Inca
   Manco Inca et Tupac
Amaru les Rébellions
du Siècle XVI

   La Grande Rébellion
le siècle XVIII
Sports d'Aventure
Machu Picchu
Informations Touristique Machu Picchu
   Comment arriver
   Climat - Santé


ENJOY PERU S.A.
Siège
Schell 343 - Of. 607
Miraflores - Lima 18
PERU
Tel: +51 1 702-2000
Fax: 511-445-1750

NUMEROS GRATUITS:
USA: 1-800-790-2961

http://www.enjoyperu.com


GALERIE MULTIMEDIA DU PÉROU NOS
BUREAUX
Numeros Gratuits:   USA: 1-800-790-2961
Autres lignes locales: L'Espagne - Barcelona: 0034-931846831
L'Argentine - Bs. As.: 0054-1159175461
UK - Londres: 44-203-393-8867
Horaires d'attention: du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00
Heure péruvienne: GMT - 5 Hora Peruana: GMT -6 horas

MACHU PICCHU MACHU PICCHU MACHU PICCHU
Son mariage

Suite aux faits racontés ci-dessus, on commença à préparer l'heureuse cérémonie d'avènement du jeune Huayna Cápac. Selon la tradition, le jour de l'attribution du pouvoir coincidait avec le mariage. Au cours des deux derniers règnes, les mariages se produisaient entre frères et soeurs, non nécessairement des mêmes parents.

La ñusta devenait colla, peu importe le nombre de femmes dont le prince disposait antérieurement. Le chroniqueur Santa cruz Pachucuti raconte cette cérémonie.

Cusco fut décoré avec soin, on couvrit les humbles toits de paille avec de belles couvertures de plumes multicolores provenant des oiseaux de la jungle. Sur les palais, les frises en or brillaient à la lueur de soleil contrastant avec la sévérité des pierres.

Les fiancés se trouvaient dans leur palais réciproque et jeuner sans manger de sel ni aji. Les prêtres procédaient à de nombreux sacrifices, et oscultaient les vicères des animaux pour voir le futur.

Le jour indiqué, Huayna Capac sortit de son palais, accompagné de son grand-père Pachacútec et des Apu Curacas, grands seigneurs du Collasuyo.

Pendant ce temps, la ñusta appelée Cusi Rimay sortit de la demeure de son père Túpac Yupanqui escortée par les grands seigneurs de Chinchasuyo, Cuntisuyo et Antisuyo. Nous ne connaissons pas la raison du privilège de la jeune femme conduite par les membres des trois suyo, alors que Huyna Cápac fut accompagné par un seul. Il est possible que le rang social de la demoiselle soit supérieur à celui de l'époux.

Huyna Cápac, une fois converti en unique seigneur, ne s'éloigna pas de la ville de Cusco sur le souhait de sa mère Colla Mama Occlo. Elle craignait une longue absence de son fils favori. Il envoya son oncle Huamán Achachi sur la longue route du Chinchaysuyo à l'extrème nord, alors qu'il parcourait les lieux proches à Cusco et au Collao.

L'Inca devait conserver ses acquisitions territoriales et continuer à élagir ses domaines. Cependant la coutume de réciprocité ayant facilité l'expansion de l'État, n'existait pas dans les régions périfériques du Empire Inca ou Tahuantinsuyo, tel qu'au Chili ou Equateur, régions éloignées des centres des anciennes cultures.

Les peulples comme les Chinchas se soumettait volontiers au règne inca de peur de perdre leurs échanges sur longue distance.

Lors de ses autres sorties de la capitale, Huayna Capac se dirigea vers le Sud, à Charcas, Cochabamba et Pocono, et continua vers Coquimbo et Copiapó. Selon Cieza de León, l'Inca resta douze lunes à calmer la région et y édifia des chemins et forteresses. Des nouvelles de rébellions à Quito, Pastos et Huancavilca interrompirent son séjour. Le souverain se vit dans l'obligation de retourner à Cusco et rassembler ses armées.

Chaque expédition de l'Inca demandait une préparation spéciale. Il fallait réunir la mita guerrière, convoquer les curacas pour leur demander des soldats, rassembler des vivres et armes, et effectuer des sacrifices humains pour flatter les dieux. Les repas publics ne pouvaient manquer, renforçant les liens de la réciprocité entre l'Inca, les chefs de macro-ethnies et les seigneurs du royaume.

Huyna Cápac se mit en marche avec ses chefs, seigneurs et troupes, groupe qui s'agrandissait en chemin. Les curacas de la région se rendaient aux lieux par lesquels passait le souverain, afin de lui démontrer leur support et lui rendre hommage.

Pendant son séjour à Cajamarca, Huayna Cápac se dirigea à Chachapoyas, où les chefs en rébellion s'étaient réfugiés dans une forteresse. Après avoir été vaincus, de nombreux Chachapoyas furent envoyés à Cusco en tant que mitimaes, encore présents pendant la vice-royauté.

Puis, l'Inca continua sa route vers Surampalli, en terre Cañar, sa terre natale. Il changea son nom pour Tumibamba, correspondant à sa ayllu réelle.

Expédition à Raura

Huyna Cápac passa de nombreuses années au nord de ces états. Il préféra rester à Tumibamba, son lieu de naissance, plutôt qu'à Cusco. Dans la région à dominer les guerres contre les divers groupes ethniques étaient nombreuses.

Puis un message concernant de nouveau renforts arriva de Cusco. Le général Mihi était à la tête de l'armée, son haut rang lui permettait le port de la statue Huanacauri.
Huayna Cápac oubliant la tradition de la réciprocité ordonna l'entrée en lutte immédiate du général. Indigné et profondément blessé, le général retourna à Cusco. Huayna Capac fut prévenu de la conduite du général et lui fit envoyer de nombreux cadeaux, selon la coutume ancestrale. Mihi, satisfait, retourna avec ses armées, marcha en guerre et sortit vaiqueur.

Cet épisode illustre les différences entre la mentalité andine et européenne. En Europe, l'attitude de Mihi serait considérée comme une trahison, mais dans les Andes, l'Inca était en tort pour avoir oublier la réciprocité.

Après de nombreuses années, une information concernant le décés de nombreux proches de l'Inca arriva à Cusco. Huayna Cápac se dirigea à Quito pour préparer son retour à la capitale. Il tomba gravement malade, son corps était couvert de pustules. Au bord de la mort, il appela les prêtres pour désigner son héritier, Ninan Cuyuchi. Lorque les dignitaires arrivèrent au prince, ils le trouvèrent mort. Pendant ce temps, le prêtre du Soleil, appelé Cusi Topa Yupanqui réalisait la cérémonie de la calpa, pour connaitre la chance des désignés à travers le sacrifice d'un lama blanc.

Les augures furent défavorables pour Ninan Cuyuchi et Huáscar, l'autre prétendant au pouvoir. Face à l'incertitude de la situation, la colla Mama Raura, conseillée par le prêtre, partit à Cusco pour renforcer la nomination de son fils Huáscar. Les seigneurs décidirent de garder la mort de l'Inca secrète, pour éviter de possibles rébellions. Après avoir momifiè son corps, ils prirent le chemin du retour, en le faisant passer pour vivant.

La cour avançait lentement vers le Sud. Atahualpa qui était resté à Tumibamba, essaya de passer inaperçu face aux généraux qui controlaient le pays en vue de possibles dérangements indigènes.


ISO 9001 : 2000
CERTIFICATION
Agence de voyage,
Gestion d'opérations touristiques
&
Commercialisation Electronique de Billets Aériens.




NOS SITES DE
VOAYAGE AU PEROU
PÉROU
Voyage & Tours
Cusco Pérou
Chemin de L'Inca
Photos du Pérou
Hôtels Pérou
Pérou Vols

NOS SITES DE
VOAYAGE EN
AMERIQUE LATINE
ARGENTINA Voyage
& Tours
PATAGONIA
Voyage & Tours
CHILE
Voyage & Tours
ECUADOR & GALAPAGOS
Voyage & Tours
BOLIVIA
Voyage & Tours
MEXICO
Voyage & Tours
BRAZIL
Voyage & Tours
COSTA RICA
Voyage & Tours







Contactez-nous | Contact Webmasters | Agence de Voyages

Ressources / Plus d' Information
Render Actual le © ENJOY CORPORATION S.A.